Skip to main content

Mildred GALLAND

By 24 septembre 2021avril 11th, 2022Professeurs attachés

Mildred GALLAND

Spécialiste de philosophie allemande et d’esthétique, chargée de recherche au CNRS dans l’UMR Thalim qu’elle a codirigée de 2015 à 2018, Mildred Galland-Szymkowiak est professeur attachée au département de philosophie de l’ENS et à l’EUR Translitterae. Ses travaux, partis d’études historiques et philosophiques précises de textes de la tradition philosophique allemande, l’ont par la suite conduite à explorer des corpus interdisciplinaires liés à l’architecture ou au théâtre. Dans ce parcours un fil conducteur est la question de l’émergence du sens dans l’expérience esthétique et des concepts utilisés par l’esthétique philosophique pour en rendre compte.

Mildred Galland développe des recherches sur le lien entre la question du symbole et l’histoire de l’esthétique du XVIIIe s. à nos jours, ainsi que sur les théories esthétiques de l’empathie (Einfühlung) autour de 1900. Les phénomènes de transferts entre philosophie, psychologie, histoire de l’art et écrits d’artistes sont au cœur de ces deux axes de recherche. A partir d’eux, Mme Galland-Szymkowiak a également ouvert des travaux individuels et collectifs concernant la philosophie de l’architecture et les concepts de l’identification dans les arts du spectacle.

Un autre domaine de recherche concerne la philosophie allemande classique autour de 1800, abordée notamment à travers les relations entre idéalisme et romantisme allemand, la philosophie de l’art, la question du dialogue philosophique et de son rapport au système, la place de l’individu dans l’auto-définition de la philosophie. Spécialiste de Schelling et de Karl Solger, qu’elle a traduits, Mildred Galland co-anime actuellement dans Translitterae le projet « Cahiers d’étudiants de l’Esthétique de Hegel : traductions et recherches ».

Elle a enseigné à l’université en Allemagne, en Australie et en France et donne aujourd’hui des cours au département de philosophie de l’ENS sur l’idéalisme allemand, l’esthétique et la philosophie de l’art. Elle anime avec Isabelle Kalinowski dans Translitterae le séminaire « Kunst », en collaboration avec le département d’histoire de l’art de l’université de Cambridge, et consacré à la pensée sur l’art en langue allemande du XVIIIe à nos jours.

Page CNRS (Thalim) ici.
Publications ici.

Menu Général