Gouvernance de Translitteræ

Fondé le 1er janvier 2018 au sein de l’université PSL, le programme gradué Translitteræ regroupe une trentaine d’entités de recherche et de formation unies autour de la thématique des transferts culturels et des humanités interdisciplinaires. La direction scientifique de Translitteræ est assurée par Isabelle Kalinowski (DR CNRS, ENS-PSL) et la responsable administrative est Annabelle Milleville, actuellement remplacée par Anna Arato.

La gouvernance de l’EUR Translitteræ associe trois instances complémentaires :

  • le Bureau de Translitteræ, qui prépare le travail du Conseil de l’EUR. Il se réunit au moins une fois par mois et reçoit l’appui de la chef de projet de l’EUR.
  • le Conseil de Translitteræ, qui rassemble des représentants de toutes les entités membres et vote les décisions de l’EUR, notamment l’arbitrage des financements. Chaque entité dispose d’une voix. Le Conseil se réunit au moins deux fois par an et il est assisté par des commissions spécifiques comme la commission d’arbitrage des contrats doctoraux et post doctoraux, la commission des Humanités numériques ou encore la commission d’arbitrage des aides à l’édition. 
  • le Conseil d’orientation stratégique de Translitteræ, composé de représentants de la communauté scientifique internationale, vérifie la conformité des actions de l’EUR aux objectifs annoncés et aide l’EUR à mieux interagir avec un environnement scientifique international qui évolue rapidement. Il se réunit tous les deux ans.

Perrissin et Tortorel, Le Colloque de Poissy (1561-1585)