Translitteræ Afriques

Pluridisciplinaires, les projets conçus dans le cadre de « Translitteræ Afriques » portent sur des logiques d’échanges, de transferts et de médiations qui affectent et reconfigurent les pratiques, les savoirs, les représentations et les constructions identitaires. Via un fécond dialogue des disciplines, à rebours de toute culturalisation, il s’agit de penser les circulations des histoires, des mémoires, mais aussi des pratiques artistiques, culturelles et intellectuelles, au sein d’amples réseaux transnationaux en lien avec les Afriques dans leur ensemble – le continent, ses diasporas et de multiples dynamiques relationnelles.

Les images associées au projet proviennent de la collection personnelle de Pauline Guinard (Johannesburg, 2010).