Skip to main content

SceNa – Scènes et Scénarios Naturalistes

By 30 août 2019novembre 9th, 2020Projets

ScéNa - Scènes et Scénarios Naturalistes: regards croisés (littérature, théâtre, musique, cinéma, photographie)

Porteur du projet : Olivier LUMBROSO (ITEM, UMR 8132/CRNS-ENS)

Émile Zola : romancier, théoricien du naturalisme et critique littéraire sans concession, photographe averti, intellectuel engagé dans l’affaire Dreyfus… Cet artiste polygraphe appelle des approches plurielles et transversales, à la hauteur d’une production dont la colonne vertébrale est constituée de trois grands cycles : Les Rougon-Macquart, Les Trois Villes et Les Quatre Évangiles. Zola a insufflé à cette fresque monumentale des valeurs humanistes qui, aujourd’hui, rendent son engagement universel, et ses enseignements précieux aux jeunes générations.
Le Centre d’étude sur Zola et le naturalisme de l’ITEM-CNRS, dénommé plus simplement « Centre Zola », a été fondé par Henri Mitterand en 1975. Il se consacre à l’écrivain, son œuvre et ses combats, replacés dans l’histoire et la vie littéraire de la seconde moitié du XIXe siècle. Depuis sa fondation, le Centre conduit une réflexion théorique, critique et éditoriale. Il s’appuie sur une expérience acquise par une longue pratique de l’édition scientifique, notamment celle de la correspondance générale et intime de l’écrivain. Il se montre aussi soucieux d’une transmission culturelle tournée vers le grand public, en prenant appui, aujourd’hui, sur les médias numériques. Ses éditions scientifiques sont consacrées à la transcription, l’annotation et la diffusion des textes, avant-textes et paratextes zoliens : manuscrits, romans, correspondances, photographies, articles de presse, écrits esthétiques et critiques. Pour mener à bien ses projets, l’équipe du Centre Zola peut compter sur sa quarantaine de membres associés, enseignants-chercheurs, professeurs émérites, doctorants, tout en développant des relations de partage avec les autres équipes de l’ITEM et des partenaires extérieurs.
Codirigé par Olivier Lumbroso et Alain Pagès, respectivement professeur et professeur émérite de l’université Sorbonne Nouvelle, le « Centre Zola » a donné à ses chantiers récents des orientations marquantes qui se sont concrétisées par des réalisations concrètes, dont la coordination scientifique revient à Jean-Sébastien Macke, ingénieur à l’ITEM.

ScéNa, acronyme de « Scénarios naturalistes », est un projet collectif qui rassemble les membres associés du Centre Zola de l’ITEM-CNRS / ENS, autour de la valorisation archivistique de deux types de corpus. D’abord, un ensemble d’archives manuscrites : l’édition numérique annotée des vingt Ébauches des dossiers préparatoires des Rougon-Macquart. Le travail de transcription en cours s’effectue sur la plateforme TACT de l’université de Grenoble-Alpe, avant d’être exporté sur le portail ArchiZ. Le but est de fournir en open source une édition TEI des Ébauches qui permette de visualiser l’avant-texte et d’interroger sa matérialité verbale de façon exhaustive, en fonction du balisage qui a été décidé par l’équipe : soulignement, raturage, datation, ponctuation, liens logiques, mise en paragraphe, métalangage seront accessibles par le moteur de recherche… Une journée d’étude aura lieu courant octobre 2021 afin de montrer les applications et les enjeux scientifiques de cette nouvelle édition annotée des manuscrits zoliens.L’autre corpus étudié par le projet ScéNa concerne les archives photographiques de l’écrivain. Plus de 2000 négatifs réalisés par Émile Zola ont été acquis en 2017 par la Médiathèque de l’Architecture et du Patrimoine. Depuis le Zola photographe (Massin et F.-Emile-Zola) de 1979, il était nécessaire d’actualiser un état des lieux des collections et des connaissances, 40 ans après l’édition de l’ouvrage. Il importe de questionner aujourd’hui le « style » photographique de Zola (sujets, cadrages, angles de vue, lumière et exposition,…), son goût pour la « mise en récit », sinon son penchant pour la « mise en séries » d’images séquencées qui rythment une scénographie (scènes de jeu familiales, portraits, variations sur le motif à l’instar des impressionnistes,…). Ces éléments rappellent son attirance pour l’écriture sérielle à laquelle font écho « les albums » familiaux. À travers la diversité de ses intervenants (Centre Zola, MAP, Paris-3, SLAEZ), une Journée d’étude est prévue en avril 2021. Elle souhaite scruter le « laboratoire photographique » de Zola, tout en ayant à cœur d’ouvrir ce patrimoine sur les dispositifs didactiques de sa transmission vers les publics scolaires. Ces images, accompagnées de minutieuses notices descriptives, sont consultables sur la base de données « Mémoire » du Ministère de la Culture, accessible par la plateforme POP.

ArchiZ

CorreZ

TACT | MAP

CN