Poésie et cosmologie dans la seconde moitié du XIXe siècle

By 9 octobre 2020octobre 20th, 2020Publications

2020

Poésie et cosmologie dans la seconde moitié du XIXe siècle
Nouvelle mythologie de la nuit à l'ère du positivisme

Elsa COURANT

Le XIXe siècle a-t-il changé notre rapport au cosmos ? La valeur « poétique » de l’émotion procurée par le spectacle d’une nuit étoilée est-elle un héritage littéraire ? Ce livre étudie les rapports entre la poésie française et les hypothèses sur le système du monde, au sortir des grandes années du « clair de lune » romantique. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, la redéfinition des méthodes scientifiques, le progrès spectaculaire des connaissances astronomiques et leur popularisation, les premiers déchiffrements des textes sacrés de l’Inde et le renversement progressif de la hiérarchie entre Sciences et Lettres ont informé le dialogue ancien entre poésie et savoirs sur le cosmos, des traités de mécanique céleste aux récits mythologiques. À partir des œuvres de Lamartine, Hugo, Mallarmé et tant d’autres auteurs parfois oubliés, cette enquête propose de redécouvrir un ensemble de problématiques majeures pour la poésie de cette période, et pour l’histoire des idées : la traduction culturelle des représentations du monde, la forme totale, la fonction mythologique du langage ou les missions du genre poétique.

COURANT ; Elsa ; Poésie et cosmologie dans la seconde moitié du XIXe siècle, Droz 2020, 808 p., ISBN : 978-2-600-06026-4.