I Textes en translation

  • Écrire, commenter, traduire

Formations Traduction littéraire, Humanités dans le texte ; masterclasse d’écriture ; formations de langues ECLA ; séminaires du Centre Jean Pépin.

  • Édition, critique génétique, humanités numériques

Parcours Traitement automatique des langues du master Humanités numériques ; diplôme de l’ENS ; séminaires de l’Institut des textes et manuscrits modernes ; Séminaire Histoire et civilisation du livre ; activités des bibliothèques LSHS de l’ENS ; partenariats avec la BnF.

Cette thématique s’articule autour de deux grands volets : le premier concerne les études littéraires, les lettres classiques, l’étude des littératures étrangères, et met notamment l’accent sur deux pratiques fondamentales, la traduction et le commentaire ; le second regroupe la formation à l’édition de textes, les recherches en critique génétique et les humanités numériques. Cet ensemble de haut niveau fournit un éventail de formations extrêmement complet en vue de l’approche scientifique des textes littéraires ou non, antiques et modernes, en français et dans les autres langues, en tenant compte des grandes avancées méthodologiques des dernières décennies. Plusieurs formations spécialisées sont proposées en vue de parfaire l’excellence technique des étudiants : Humanités numériques, Traduction littéraire, Humanités dans le texte. Un éventail original de cours de langues est proposé par ECLA, avec possibilité d’ouvrir de nouveaux cours en fonction des besoins des étudiants. Une Masterclasse d’écriture est également proposée. Des séminaires de recherche de haut niveau sont ouverts aux mastériens comme aux doctorants : séminaires de critique génétique de l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes (ITEM), séminaires Platonisme et néo-platonisme, Philosophie arabe, Ecdotique des manuscrits de langue arabe, Edition du De re aedificatoria de Leon Battista Alberti (Centre Jean Pépin), séminaire Socrate (Département de philosophie), séminaire Histoire et civilisation du livre (IHMC). Les bibliothèques LSHS de l’ENS mettent à la disposition des chercheurs et étudiants un ensemble exceptionnellement complet pour aborder le livre dans tous ses aspects. 

Plusieurs partenariats avec la BnF, déjà existants ou en voie de construction, peuvent offrir d’importantes opportunités de collaboration aux chercheurs et étudiants de l’EUR. L’Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM), à l’origine hébergé dans les locaux de la Bibliothèque nationale de France, a conclu avec la BnF une convention-cadre qui permet à des chercheurs généticiens et à des conservateurs de la BnF responsables de fonds de collaborer étroitement pour l’exploitation de certains corpus (parmi les projets en cours : Cahiers Proust, Agenda Proust, fonds Mohammed Dib, manuscrits de Renan…). Avec le soutien du labex TransferS puis de l’EUR, un portail numérique France-Vietnam a été mis en place à la BnF (en lien avec la chaire de vietnamien de l’EPHE), avec le dépôt légal indochinois. La nature des collections patrimoniales et archivistiques conservées dans les bibliothèques LSHS de l’ENS se prête particulièrement bien à une valorisation en partenariat avec la BnF (mise en place de la bibliothèque numérique de l’ENS et d’une interopérabilité avec le portail Gallica). Un projet d’exposition « La Bibliothèque de France, creuset de l’orientalisme européen » est également envisagé pour 2022.