René Maran – “Manuscrits francophones” (2020-2021)

By 9 juin 2020octobre 20th, 2020Projets, Projets 2020-21

Archives littéraires d'Afrique et de la Caraïbe (2) :
Enquête sur les archives de René Maran

Porteuses du projet :
Claire RIFFARD et Céline GAHUNGU (Équipe Manuscrits francophones, ITEM)

Dans la continuité du projet “bibliothèques d’écrivains” soutenu en 2019-2020 par Translitterae, notre équipe de recherche a choisi d’approfondir en 2020-2021 l’étude d’un corpus exceptionnel : les archives de la bibliothèque de l’écrivain guyanais René Maran. Cette enquête est à situer dans le cadre plus large des études génétiques sur les littératures francophones du Sud (Afrique, Caraïbe, Vietnam) que nous menons à l’ITEM.
Pourquoi ce focus sur René Maran ? 2021 correspond au centenaire de son roman Batouala, prix Goncourt 1921 et considéré comme le “premier Goncourt noir”. 2021 sera l’année d’une redécouverte de cet écrivain qui vécut au carrefour de plusieurs mondes.
Il s’agira de développer, en partenariat avec plusieurs institutions en France (bibliothèque de Bordeaux, Université des Antilles – Guyane, École nationale des chartes) et au Sénégal (Université Cheikh Anta Diop de Dakar), un programme de prospection, d’analyse et de valorisation des archives de René Maran décliné en deux étapes majeures :

– Recherche : contribution au classement chronologique et génétique des archives, analyses génétiques ; séminaire annuel de notre équipe, consacré à la figure et à l’œuvre, publiée et inédite, de René Maran (une séance par mois, à l’ENS).

– Formations : à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et à l’Université des Antilles, séminaires de formation à la génétique à destination des étudiants de Master Lettres (une semaine).

Télécharger affiche ici.
Télécharger programme ici.