Projet – ANFRAY COSTA – Leibniz

Recherches nouvelles sur Leibniz

Porteurs du projet :
Jean-Pascal ANFRAY (République des savoirs, ENS)
Andrea COSTA (Centre Jean Pépin, CNRS)

De par leur caractère pluridisciplinaire, l’oeuvre et la pensée de Leibniz s’inscrivent naturellement au coeur des approches et problématiques de Translitteræ. La recherche doctorale récente consacréeBà Leibniz reflète cette pluridisciplinarité des travaux de ce dernier. Les sciences naturelles, les mathématiques, la théologie, le droit et l’histoire constituent pour les jeunes chercheurs autant d’objets philosophiques jusqu’à présent moins étudiés que la métaphysique, la logique ou la dynamique. Il n’existait jusqu’à l’an dernier aucun séminaire de recherche doctorale consacré à Leibniz. La tenue de ce séminaire entend donc répondre à cette absence en proposant un espace de travail commun.

Le séminaire doctoral d’études leibniziennes a pour vocation de constituer un lieu d’exposé et de discussion des travaux de jeunes chercheurs (doctorants et post-doctorants) portant sur l’oeuvre de Leibniz ainsi que son inscription dans l’histoire des sciences et de la philosophie moderne. Ce séminaire s’accompagne de l’organisation d’un colloque annuel, dont les deux premières éditions ont eu lieu en 2018 et 2019. Ce colloque réunit une dizaine de jeunes chercheurs francophones (doctorants ou post-doctorants) ainsi que des chercheurs confirmés.

Le CJP et la République des Savoirs ont en commun d’être consacrées à l’histoire de la philosophie, et les études leibniziennes sont présentes au sein de ces deux unités, mais chacune avec leurs perspectives propres. L’organisation du colloque et du séminaire favorisera la collaboration accrue entre ces deux entités et l’interaction entre des approches historiographiques complémentaires.