Philosopher en France et en Europe du XXème siècle à aujourd’hui : figures, réceptions, critiques

Porteuse du projet : Caterina ZANFI (CNRS/Pays germaniques, UMR 8547, Transferts culturels)

Le projet que nous proposons de réaliser vise à étudier trois figures qui sont au carrefour de la philosophie française et européenne de leur temps pour comprendre la constitution de cette philosophie elle-même, dans ses réseaux et ses problèmes :

1) Henri Bergson et la philosophie de la vie ;

2) Célestin Bouglé, entre philosophie et sciences sociales ;

3) Jean-Paul Sartre, entre philosophie et politique.

Les trois figures donneront l’occasion de considérer trois moments différents de la philosophie française pour les situer dans le réseau d’échanges avec d’autres philosophes, sociologues et scientifiques français et européens, par une approche à la fois transdisciplinaire qui découle des figures mêmes qui nous avons choisies, situées dans des débats au carrefour entre plusieurs champs théoriques (philosophie et sciences de la vie, philosophie et sociologie, philosophie et politique). Les trois philosophes pris en compte, protagonistes des débats transnationaux et en particulier européens de leurs époques, dont ils furent souvent les initiateurs, imposent aussi de considérer un cadre historiographique résolument européen. Le projet redécouvre ainsi d’autres auteurs cruciaux dans l’histoire de la philosophie française dans l’espace européen, comme Alain, Raymond Aron, Samuel et Vladimir Jankélévitch, Jean Nabert et Simone Weil.
Il s’agit aussi de constituer un réseau français et européen de recherche et de formation sur ces questions, qui sont en plein renouvellement historique et théorique.
Les activités prévues mettront en lumière l’importance des trois philosophes à la fois dans leur propre temps et dans l’histoire de leur réception, dans un cadre chronologique qui couvrira donc l’intégralité du XXème siècle jusqu’à aujourd’hui.
Chacune des trois lignes de ce projet se déroulera durant 4 ans, à chaque fois selon plusieurs modalités qui concilient recherche et formation : des colloques avec des conférencier.e.s invité.e.s français et étrangés associés, préparés par des activités plus pédagogiques, avec une implication active et continue des élèves du Master et des doctorant.e.s, qui seront engagé.e.s dans des monitorats et orienté.e.s dans l’organisation de séminaires avancés, mais aussi la participation d’étudiant.e.s et jeunes chercheuses et chercheurs internationaux.

 

Vendredi 29 novembre 2019, 12h, salle Langevin (ENS, 29 rue d’Ulm)

M. Sait Özervarlı (Professeur à l’Université Yildiz, Istanbul et Directeur de la Fondation pour l’étude de la Science et de la Pensée) tiendra une conférence sur le bergsonisme global.

Dans cette conférence nous présenterons les motivations du projet “Global Bergsonism” en soulignant ses différentes dimensions et ses principaux objectifs de recherche. Nous insisterons également sur l’importance de la philosophie bergsonienne dans la philosophie internationale contemporaine et nous présenterons les étapes précédentes du projet en nous focalisant sur les différentes initiatives de recherche ayant eu lieu à travers le monde.

 

Vendredi 29 novembre 2019, 15h, salle 2 (Collège de France, 11 place Marcelin-Berthelot, 75005)

Journée d’études organisée par la Société des amis de Bergson.

Télécharger l’affiche Bergson : L’événement des cours