Paris-Hanoï

Porteurs du projet :
Michel ESPAGNE (Pays germaniques, UMR 8547)
NGUYEN Giang-Huong (ITEM-BnF)

La France et le Vietnam ont une histoire commune depuis le XVIIe siècle jusqu’à nos jours. Aujourd’hui, le Vietnam traverse une phase de son histoire académique où se fait sentir la nécessité de construire de nouveaux cadres aux études philosophiques, littéraires et historiques. La caractéristique de ces nouveaux cadres serait de mettre l’accent sur les formes d’imbrication avec la France et plus largement avec l’Europe, d’insister tant sur la référence au Vietnam dans les sciences humaines françaises que sur la place de la France dans l’histoire intellectuelle vietnamienne.

Le programme vietnamien au labex a débuté à l’occasion du colloque organisé en 2012 sur le philosophe Tran Duc Thao – normalien, il est le premier agrégé de philosophie vietnamien et une figure de la philosophie française des années 1950.

Depuis 2015, une collaboration privilégiée a vu le jour avec l’École Normale Supérieure de Hanoi (Hanoi National University of Education – HNUE). Ces échanges qui incluent l’invitation de professeurs vietnamiens à l’ENS dans le cadre du programme d’invitations, l’envoi d’enseignants chercheurs au Vietnam et des publications communes ont donné lieu à un premier colloque à Hanoi en avril 2018.

Le projet de recherche-formation Paris-Hanoi constitue la dernière étape en date de ce programme bilatéral. Il vise à explorer la place du Vietnam dans les sciences humaines et sociales en France et à dégager ce que l’étude d’une aire culturelle liée à la France par une histoire longue a pu apporter au développement des SHS en France. Il est porté en collaboration avec Nguyen Giang Huong, chargée de collections en Langue et Littérature d’Asie du Sud-Est à la BnF, chercheuse associée au labex TransferS et à l’ITEM, où elle est responsable du groupe manuscrits littéraires vietnamiens de l’équipe Manuscrits francophones.

Pham-Dinh-Bach, Hanoï, 1873