Projet

Colloque

Autre manifestation

Multilinguisme et Créativité :
étude génétique des manuscrits de traducteurs et d'écrivains plurilingues (2019-2020)

Porteuse du projet : Olga ANOKHINA (ITEM)

Thématique

 

Le projet présenté est constitué de 2 volets intrinsèquement liés –la recherche et la formation– qui seront détaillés plus loin.

L’objectif du projet consiste à étudier le processus créatif des traducteurs et des écrivains plurilingues grâce à l’observation de leurs documents de travail. Les traces matérielles observables dans ces documents selon l’approche génétique, métho- dologie élaborée par l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes, permettent de comprendre les processus cognitifs sous-jacents à l’acte traductif et scripturaire. Le projet porte sur des écrivains et des traducteurs appartenant à plusieurs aires linguistiques et géographiques (Europe, Russie, Brésil, Argentine, USA, Taïwan/Chine entre autres…). La diversité des corpus étudiés et la rigueur de l’approche méthodologique constituent les points forts du projet.

Que cela soit dans son volet écriture plurilingue ou traduction /autotraduction/traduction collaborative, le projet Multilinguisme et créativité met au centre les textes qui circulent d’une langue à l’autre, d’une culture à l’autre, en un mot, les textes en translation. En dépassant les affirmations a posteriori des écrivains et des traducteurs ou des théories critiques sans solide assise scientifique, il met en lumière la véritable nature, plurielle et complexe, de la production littéraire et traductive entre les langues, qui reste souvent inconnue, occultée, cachée ou simplement ignorée…

Les actions menées dans le cadre de ce projet ont pour objectif de favoriser les rencontres des chercheurs travaillant dans ce domaine, de stimuler la réflexion individuelle et collective, de créer les synergies dans ce domaine de recherche novateur et de diffuser les résultats, à la fois, à la communauté scientifique nationale et internationale, ainsi qu’aux étudiants et aux jeunes chercheurs en formation. Ces recherches vont contribuer à élaborer une nouvelle approche des documents de travail de traducteurs – la génétique des traductions qui permettra de mettre en lumière les recherches sur le processus créatif des traducteurs et sur leurs archives.

Par ailleurs, depuis quelques années nous assistons à l’émergence d’une nouvelle discipline qui pourrait être nommée multilingual studies / les études du multilinguisme. À l’instar des sciences cognitives, apparues dans les années 1960- 1970 et dont la force fondamentale réside dans leur interdisciplinarité, cette nouvelle discipline sera également constituée par les apports de différents domaines de recherche et nous espérons que les études sur le processus créatif plurilingue et traductif que nous menons dans le cadre de ce projet y occuperont une place centrale.

 

Les actions menées dans le cadre du projet Multilinguisme et créativité… sont :

 

a) les recherches dans les archives (l’exploration de nouveaux corpus) ;
b) le séminaire de recherche mensuel ;
c) l’organisation des manifestations scientifiques (colloques, journées d’études, worlshops) ;
d) la participation aux événements scientifiques internationaux (colloques et congrès internationaux).

Danièle Ansermet, Crépuscule