Skip to main content

Projet – HALPERIN – Hart

Herbert Hart & France (Concept de droit) : textes, contextes, et paratextes

Porteurs du projet :
Jean-Louis HALPERIN (ENS & directeur, CTAD, Paris-Nanterre ; chercheur, CTAD, Paris-
Nanterre) ; Mate PAKSY (habil. PhD)

Pour ce qui concerne l’aspect institutionnel, l’importance de ce projet consiste à maintenir et à développer un partenariat franco-britannique dans le domaine juridique-académique à partir de l’ouvrage classique de théorie du droit, le Concept du droit de Herbert Hart. Le premier axe de notre recherche consiste à élaborer plusieurs cartes géographiques et appliquer la théorie du réseau afin de présenter les liens spatiaux, nationaux et internationaux entre les écoles analytiques du droit en Grande-Bretagne, en France, en Italie, en Espagne, en Pologne, en Afrique de Sud, en Argentine, etc. Ainsi, nous allons visualiser et géo-référencier la diffusion spatiale de la pensée hartienne en France et partout dans le monde. Avec le deuxième axe, nous nous proposons de continuer de multiplier les liens entre la théorie de la traduction et la philosophie du droit analytique-positiviste.
Nous allons essayer de construire un petit dictionnaire numérique, anglais-français, de la langue de la philosophie analytique-juridique à partir des différentes traductions des ouvrages anglo-saxons.
Le troisième axe de la recherche consiste à aller plus loin dans le domaine de recherche sur Herbert Hart, et cela vers deux directions différentes. D’une part, nous allons organiser un séminaire sur les autres oeuvres de Hart. D’autre part, nous allons organiser une journée d’études sur les activités complémentaires de la publication en philosophie ou en théorie du droit, comme l’édition des livres, la rédaction les collections, la maintenance d’un site internet, la cartographie ou l’illustration des livres de philosophie du droit. Le quatrième axe gravite autour des élèves de Hart, principalement autour des ouvrages de Ronald Dworkin, Joseph Raz et John Finnis dans la mesure où, en effet, leurs pensées se trouvent en continuité avec la théorie du droit de leur maître.