Pôle technique et conseil numérique

Le groupe de travail Humanités numériques (GTHN)

Le groupe de travail GTHN rassemble des ingénieurs et des bibliothécaires travaillant sur les corpus et les outils en humanité numériques au sein des unités composant l’EUR Translitterae. Son animation est collégiale et il se réunit une fois par mois. Il permet à ses participants d’échanger des connaissances, des techniques et des solutions concernant les différentes problématiques rencontrées au fil des projets. Chaque séance est organisée en deux temps : une première partie sur l’organisation des travaux du groupe en fonction de la nature des demandes qui lui parviennent, une seconde partie pour la présentation de projets par des membres du groupe suivi d’une discussion.

À partir de cette mutualisation, le groupe GTHN peut réaliser différentes missions d’expertise et de conseil pour les collègues des unités de l’EUR. Il n’a cependant pas vocation à délivrer des prestations de services et ni à se substituer au travail des ingénieurs au sein des laboratoires. Mais formuler le besoin est déjà une première étape et il sera à charge du groupe GTHN de solliciter des avis extérieurs pour que toute demande puisse trouver au moins une réponse. Car les domaines de l’édition numérique, des sites web et des bases de données sont très vastes. 

Le partage des connaissances est aussi un autre objectif du groupe GTHN. Pour cela, il met en place des séances ponctuelles de formation sur les pratiques et les outils en humanités numériques. Des moments réguliers seront organisés autour d’un café gourmand de formation aux outils numériques. Chaque atelier est introduit par un exposé et suivi de mises en pratiques techniques. L’objectif est de favoriser l’appropriation d’outils et de techniques, mais également de l’édition numérique, de la gestion de projets et des outils du web, ou même de l’informatique en général. Pour ces ateliers, il n’y a pas besoin d’amener un ordinateur, aucune compétence informatique n’est requise sauf indication particulière.

D’autres ressources seront proposées par le GTHN à travers un espace collaboratif avec des tutoriels, des comptes rendus et un glossaire des « mots des Humanités numériques », à destination de l’ensemble de la communauté de Translitterae. Le GTHN travaille en étroite collaboration avec d’autres acteurs en humanités numériques au sein de l’ENS, de l’EUR et plus largement de PSL, dont l’initiative Digit_Hum, espace d’échange et de structuration des humanités numériques à l’ENS et le parcours Humanités numériques de l’ENS.

Le groupe est composé actuellement d’Alexis Darbon (communication numérique), David Denéchaud (Archives [numériques], DTD-EAD, Omeka), Charlotte Dessaint (bibliothèques numériques & référentiels), Clément Plancq (traitement automatique des langues), Marie-Laure Massot (analyse de sources), Jeremy Pedrazzi (XML-TEI, WordPress), Agnès Tricoche (bases de données), Richard Walter (édition numérique). En fonction de la vie des unités de l’EUR, le groupe est appelé à s’agrandir.