Présentation des deux grands partenariats de Translitteræ avec l’Asie : Chine et Vietnam

Translitteræ et la Chine : partenariat avec l’université Fudan de Shanghai

La collaboration entre chercheurs et enseignants-chercheurs en sciences humaines et sociales de l’université Fudan de Shanghai et l’EUR Translitteræ est l’héritage d’un partenariat pionnier mis en place avec le labex TransferS depuis 2014. En septembre 2014 a été signée une convention entre le laboratoire d’excellence TransferS – ENS-Collège de France / université Paris Sciences & Lettres (PSL) – et le Centre International d’Études sur la Civilisation Chinoise (« ICSCC, International Center for Studies of Chinese Civilization ») de l’université Fudan. Ce partenariat, qui vise à ouvrir les équipes de Translitteræ à des coopérations avec la Chine et à préparer de jeunes Chinois à des études doctorales à Paris, a une incidence aussi bien au niveau de la recherche que de la formation. Il s’agit de promouvoir les échanges entre membres des deux laboratoires partenaires et de former des étudiants, au niveau doctoral notamment. L’échange couvre les champs disciplinaires allant de l’histoire à la philosophie en passant par les langues et littératures, sur une période s’étendant de l’Antiquité à nos jours.

上海复旦大学与巴黎高等师范学院(ENS)的人文与社会科学的教师和学者之间的合作关系已经延续了数年。

2014年9月复旦大学中华文明国际研究中心(ICSCC)与巴黎高师-法兰西公学院 / 巴黎科研艺术人文大学(PSL)的【TransferS】研究中心于正式签订了双边合作协定。

该合作项目旨在促进两校研究中心成员之间的交流和对话,涉及科学研究和人才培养两个方面:一方面,通过各式学术活动为双方的学者提供访问研究机会,另一方面为复旦大学研究生提供有利的学习条件和良好的研究基础,接待他们到巴黎高师来完成博士学位。研究和交流的时间跨度上溯古代下至当代,涵盖了语言与文学、历史以及哲学等数门学科。

Equipes du partenariat :

Translitteræ

Directeur : Michel ESPAGNE, Directeur de Recherche au CNRS

Adjointe de direction : Annabelle Milleville

Coordinateur du partenariat : Romain Lefebvre

ICSCC

Président : Pr. JIN Guangyao

Vice-présidents : Pr. LI Tiangang et Pr. CHEN Yinchi

Coordinateurs du partenariat Huang Bei, Ivan Ruviditch, Zhang Qianru

Pour en savoir plus, consulter le site dédié :

http://icscc-transfers.ens.fr

Translitteræ et le Vietnam : partenariat avec l’Ecole normale supérieure de Hanoi

Une première rencontre sous le signe du philosophe Tran Duc Thao

Le point de départ d’une étude des transferts culturels franco-vietnamienne et d’une collaboration avec l’Ecole Normale Supérieure de Hanoi (HNUE) a été un colloque en juin 2012 sur le normalien et agrégé de philosophie d’origine vietnamienne Tran Duc Thao, arrivé à Paris à la fin des années 1930, introducteur paradoxal de la philosophie husserlienne en France. Le livre issu de ce colloque et la réédition de l’œuvre fondamentale de Tran Duc Thao Phénoménologie et matérialisme dialectique qui le complétait ont été traduits en vietnamien. Une coopération régulière s’est dès lors instaurée avec le Vietnam. L’étape suivante a été un colloque sur les transferts culturels franco-vietnamiens en collaboration avec la BnF et l’écrivaine franco-vietnamienne Nguyen Hoai Huong (juin 2014). Le volume issu de cette rencontre a aussi été traduit en vietnamien. Entre temps l’habitude a été prise d’inviter à l’ENS des enseignants-chercheurs vietnamiens. Depuis 2016 six d’entre eux ont eu l’occasion de prononcer des conférences sur l’histoire, la philosophie, la linguistique et la littérature du Vietnam, mises en ligne pour la plupart sur le portail Savoirs ENS. Un nombre équivalent de chercheurs ou enseignants chercheurs liés au labex TransferS ont eu l’occasion de prononcer des conférences en littérature, philosophie et histoire à Hanoi. L’accueil réservé à ces collègues ne laisse aucun doute sur l’intérêt porté par Hanoi à ces échanges.

Partenariats avec les bibliothèques de l’ENS et avec la BnF

Un partenariat entre la bibliothèque de l’ENS et la bibliothèque de son partenaire à Hanoi a pu s’engager, permettant des échanges de livres et l’invitation de documentalistes vietnamiens pour des stages de formation. Le labex TransferS a entrepris sur la question du Vietnam une collaboration avec la BnF qui organise un portail numérique d’informations sur le Vietnam. Cette coopération, liée notamment à l’action de Nguyen Giang Huong, responsable des fonds vietnamiens de la BnF et associée à l’Institut des Textes et Manuscrits Modernes (ITEM), a permis depuis deux ans l’organisation d’un séminaire régulier à l’ENS, faisant le point sur les recherches récentes concernant le Vietnam dans les divers domaines des sciences sociales. Un colloque BnF-ENS sur le portail France-Vietnam et la question de la francophonie vietnamienne s’est également tenu à l’ENS (mai 2019).  Très fréquenté par les chercheurs et intellectuels vietnamiens de Paris ce séminaire comble à l’évidence une lacune dans le paysage des recherches parisien.

Echanges sur les objets et méthodes des sciences humaines et sociales

En juin 2018 un colloque a pour la première fois été organisé par le labex TransferS à Hanoi, largement salué par les médias vietnamiens. Une dizaine de Français et une quarantaine de Vietnamiens ont engagé une réflexion commune sur les objets et les méthodes des sciences humaines et sociales dans le contexte d’un renouvellement de l’université vietnamienne. La publication d’un ouvrage issu de ces échanges est en préparation et onze livres (monographies, traductions, éditions de manuscrits ou actes de colloque) ont été publiés ou sont en préparation, en vietnamien ou en français. Signalons notamment la première traduction en vietnamien de Par-delà nature et culture de Philippe Descola. Les scientifiques vietnamiens sont très désireux de voir se poursuivre et s’approfondir cette collaboration et l’accueil de quelques doctorants vietnamiens dans les laboratoires de l’EUR Translitteræ est souhaitable.

Disque bi, Chine, Dynastie Han, Musée Guimet, Paris