18 octobre 2019

Territoires, culture et classes sociales

CHAMBOREDON, Jean-Claude
LAFERTE, Gilles & WEBER, Florence (éd.)

Jean-Claude Chamboredon a marqué le renouveau de la sociologie française dans les années 1960 aux côtés de Pierre Bourdieu et de Jean-Claude Passeron, coauteurs avec lui du Métier de sociologue. Le présent ouvrage rassemble des articles, parus entre 1977 et 1994, qui montrent l’ampleur et la cohérence de son projet intellectuel au croisement de plusieurs disciplines : l’histoire de l’art et de la littérature, l’histoire politique des campagnes françaises après 1848, l’histoire des représentations et des usages des territoires ruraux à l’interface du tourisme, de la production et des loisirs. Il nous permet de dépasser les images homogénéisatrices d’une société de l’ubiquité pour montrer à l’œuvre les conflits de classe avec, en arrière-plan, l’échec d’une socialisation unificatrice.

Jean-Claude CHAMBOREDON est né en 1938. Normalien littéraire, il s’est formé à la sociologie au Centre de sociologie européenne aux côtés de Pierre Bourdieu et Jean-Claude Passeron. Membre de la première équipe de chercheurs réunis autour de Bourdieu, il a enseigné à l’ENS jusqu’en 1988 avant de rejoindre Passeron à l’EHESS. Il a publié un grand nombre d’articles qui ont fait date sur divers sujets : culture adolescente, cités HLM, délinquance juvénile, petite enfance, mondes ruraux, chasse, création artistique, système scolaire, histoire du durkheimisme… Il a aussi contribué, en tant que traducteur, préfacier ou critique d’ouvrages, à introduire en France des auteurs étrangers de premier plan tels que Basil Bernstein, Howard Becker, Edward Thompson et Raymond Williams. Fondateur du Laboratoire de sciences sociales de l’ENS, il y a formé plusieurs générations de sociologues.

Florence WEBER est normalienne et professeure de sociologie et d’anthropologie sociale à l’École normale supérieure, dont elle a dirigé le département de Sciences sociales pour y fonder le Centre Maurice-Halbwachs. Elle est praticienne, théoricienne et historienne de l’ethnographie et travaille sur la pluralité des scènes sociales dans une même période historique.
Gilles LAFERTÉ est ethnographe de formation, sociologue, directeur de recherche à l’Inra, membre du CESAER depuis 2003 et chercheur associé au Centre Maurice-Halbwachs. Après une thèse sur l’histoire des marchés du vin, il a récemment publié L’Embourgeoisement, une enquête chez les céréaliers (Raisons d’Agir, 2018) et Mondes ruraux et classes sociales (en collab., EHESS, 2018).

CHAMBOREDON, Jean-Claude ; LAFERTE, Gilles ; WEBER, Florence ; Territoires, culture et classes sociales, éd. Rue d’Ulm 2019, 394 p., ISBN : 9782728806485.